Connexion utilisateur

Veuillez entrer votre nom d'utilisateur et votre mot de passe pour vous connecter sur le site.
Utilisateur:
Mot de passe:

Entrez vos accès. Une fois connecté, vous aurez accès à du contenu spécifique sur le site.

Alternative content

VALO CQFD

Intitulé du Projet : Valorisation des déblais de tranchées sur Chantier pour une Qualité Fiable et Durable : VALO CQFD

Nature et durée du projet : Coopération - recherche en connaissance nouvelle et industrielle – 3 ans

Objectifs opérationnels : L’objectif général du projet est de déterminer comment des matériaux extraits d’un site, quels qu’ils soient, peuvent être réemployés pour le remblaiement des tranchées dont ils sont issus et d’apprécier les risques inhérents à ce réemploi.

Si cette pratique est globalement connue en matière de réseaux humides, mais que son déploiement reste encore trop limité. Elle n’a jamais été réalisée pour des réseaux électriques enterrés, pour lesquels les contraintes thermiques, mécaniques et hydriques sont spécifiques. L’objectif du projet est donc d’y pallier par une approche rationnelle et scientifique aux échelles laboratoire et terrain. Les résultats scientifiques, les méthodes employées et les outils de vulgarisation permettront ainsi d’optimiser et d’élargir les possibilités de réemploi des matériaux excavés (par leur montée en gamme) à l’enfouissement des réseaux électriques de moyenne à très haute tension, et Haut Débit.

Objectifs généraux : Le projet doit contribuer pleinement à répondre aux enjeux environnementaux nationaux et communautaires, à savoir : · La préservation des ressources (et indirectement de la consommation de matériaux nobles). · La réduction des déblais mis en décharge et l’amélioration du taux de réemploi des déblais (évalué à ce jour entre 5 et 10 %).

La diminution de la consommation d’énergie par une diminution des transports et indirectement d’une réduction de l’émission des gaz à effet de serre. Le développement de l’Analyse du Cycle de Vie de l’ouvrage (gage d’innovation). 

Conditions de succès

1/ Lever la résistance des maîtres d’œuvre et maîtres d’ouvrage dans la pratique où la mise en décharge des matériaux excavés et leur remplacement par des produits de carrières ou de centrales de béton prêt à l'emploi est trop souvent employée. Si des recherches sont en cours par la profession et destinées à vérifier le comportement des canalisations au contact des matériaux traités (ARRCANE), ce présent projet dépasse la simple dimension d’analyse de comportement des ouvrages à partir d’une technique de traitement. Il constitue une logique globale de recherche-action collective qui impliquera l’ensemble de la chaîne des acteurs et contribuera à l’analyse de leurs propres préoccupations.

2/ Recenser les besoins des Maîtres d’ouvrage en partant des compétences de RTE et de la Très Haute Tension et permettre de disposer d’une méthode d’analyse des gisements, de définir les caractéristiques des matériaux à valoriser (d’en apporter notamment une amélioration des performances au-delà de tout a priori), et de chercher les solutions en commun adaptées qui permettent au besoin de mettre en œuvre de nouveaux dispositifs ou procédés (dont l’adaptation des matériels ou des type de traitement par exemple).

Le travail consistera plus particulièrement en l’amélioration des techniques de déconstruction des chaussées, le tri des matériaux sur chantier à l’amont du recyclage, avec une montée en gamme des produits valorisés. Conçu par un travail collectif au sein du Cluster Eco-chantiers des TP de Franche Comté, cette recherche-développement permettra la mise au point de nouvelles techniques de valorisation, fiables et durables, avec une analyse de l’impact environnemental des procédés et de l’acceptabilité économique par un ensemble de donneurs d’ordre qu’il est convenu d’associer dès le démarrage de l’opération. Il participera également à initier une démarche de responsabilité sociétale qui permettra de mettre en œuvre le développement de nouvelles compétences liées et au développement de nouvelles techniques et méthodologie d’approche, tant au sein des collectivités, des maitres d’œuvre que des entreprises partenaires et associées au projet.

Au-delà de la démarche scientifique et des résultats techniques attendus, elle viendra organiser une logique de travail en commun et d’expérimentation innovante, toute la réussite du projet tiendra dans la reproductibilité de la méthodologie expérimentée initialement avec RTE et du transfert d’expérience auprès de partenaires associés notamment dans les futurs travaux de fibre optique.

Caractère innovant du projet :

Par son caractère innovant, le projet permet de : 

Créer un partenariat regroupant les différents acteurs des lignes enterrées sous chaussées autour d’un projet commun ; l’appel à projet lancé est le déclencheur de la réflexion et de la constitution du partenariat.

D’étudier des techniques de déconstruction des chaussées permettant de réemployer d’avantage de matériaux.

D’engager la recherche nécessaire, que chacun de son côté ne peut entreprendre.

De conduire des chantiers expérimentaux suivis par des laboratoires·

D’envisager des modifications de process pour la réalisation des bétons hydrauliques avec des matériaux recyclés.

De produire des conclusions exploitables par la filière au travers d’un guide technique, compte tenu des résultats attendus et du concours de l’ADEME. Le développement des bonnes pratiques environnementales en matière de marchés publics promu par le Cluster Eco-chantiers trouvera également toute sa justification dans la valorisation des travaux. Tout Maître d’ouvrage qui souhaite mettre en œuvre une pratique telle que le réemploi ou le recyclage de matériaux peut l’intégrer comme une variante dans un marché public (art.50 du Code des Marchés Publics). Cette recherche permettra donc de disposer d’éléments de référence pour une stratégie à moyen terme, dépassant ainsi le cadre purement scientifique et technique de l’innovation.

Le principe d’associer des acteurs clefs dès l’amont du projet devient une composante elle-même de l’innovation et du déploiement de l’initiative et en accentue par la même son caractère collectif.

 

Equipe du consortium

Cluster Ecochantiers des Travaux publics de Franche Comté

RTE 

Université de Lorraine LEMTA

VERMOT TP et laboratoire Eurovia

STVM

Partenaires associés

ERDF

Conseil Général du Doubs

SYDED (syndicat Mixte d’Energie du Doubs)

 

Soutiens Techniques et financiers : ADEME, FNTP


 

 

 

 

 

Soyez informé en direct de l'actualité du Cluster grâce à notre lettre d'information !

avril

13

Nos prochains RDV

> en savoir plus

mars

15

Journée d'échanges "Apport des régénérants dans le recyclage des enrobés"

Inscrivez-vous gratuitement avant le 7 mars !!!!

> en savoir plus

mars

09

La Matinale du Cerib

"Des ouvrages de voirie accessibles et esthétiques" Les Smart Systèmes en Béton

> en savoir plus

> tous les événements